AccueilFeatures

Comics de la Semaine : Empyre #5, Seven Secrets #1, Marauders #11, et plus

Chaque semaine, je fais une sélection des nouveaux comics sortis aux Etats-Unis que j'ai lus et appréciés et qui méritent ton attention.

Adventureman #3

Par Matt Fraction, Terry Dodson, Rachel Dodson et Clayton Cowles • Image Comics

Image : Terry Dodson, Rachel Dodson et Clayton Cowles (Image Comics)

L'état de Claire préoccupe ses proches qui pensaient que l'emmener à l'hôpital allait leur donner des réponses au changement physique de la jeune femme. Sauf que tout le monde va assister à une scène surréaliste... Alors que pour nous, lectorat, tout devient de plus en plus évident.

Il reste néanmoins pas mal d'interrogations mais s'il en était autrement, l'intérêt de cette série serait bien amoindrie, même si les dialogues de Matt Fraction et les dessins de Terry et Rachel Dodson sont somptueux.

Empyre #5

Par Al Ewing, Dan Slott, Valerio Schiti, Marte Gracia et Joe Caramagna • Marvel Comics

Image : Valerio Schiti, Marte Gracia et Joe Caramagna (Marvel Comics)

Je pense que le principal problème de Empyre réside dans sa forme plutôt que de son fond. Certes, il s'agit d'un événement gros budget avec des séquences de baston remarquables, mais son fondement repose sur une histoire plus intime, plus personnelle et celle-ci a du mal à avoir l'espace nécessaire pour donner la dramaturgie nécessaire pour que tout cela fonctionne.

À vrai dire, je me demande si la formule du diptyque House of X/Powers of X n'aurait pas mieux fonctionné avec d'un côté un récit écrit par Al Ewing s'occupant de tout ce qui est centré autour de l'empire Kree/Skrull, de l'autre un autre écrit par Dan Slott avec de la grosse baston et des moments de grâce de personnages comme il sait si bien l'écrire.

Clairement, la scène avec les Young Avengers aurait pu être un épisode en entier permettant d'apprécier ce moment - tout en étant pensé comme one-shot pour les collectionn·euse·eur·s, et le combat de Ben Grimm, le seul moment où j'ai eu l'impression que les Fantastic Four avaient leur place dans l'event, aurait pu avoir plus d'espace pour être encore plus mémorable.

Au final, un peu à l'instar des dessins de Valerio Schiti, il y a des vrais bons moments et d'autres qui tombent complètement à plat donnant donc un ensemble plutôt mitigé.

Empyre: X-Men #3

"Staff Infection" par Vita Ayala, Zeb Wells, Ed Brisson, Andrea Broccardo, Nolan Woodard et Clayton Cowles • Marvel Comics

Image : Andrea Broccardo, Nolan Woodard et Clayton Cowles (Marvel Comics)

Le deuxième épisode était plutôt nul - malgré l'humour efficace, celui-ci redresse le niveau avec un épisode rythmé, des situations originales et une mise en place assez efficace d'un changement intéressant pour Magick... Enfin, si cela ne s'avère pas provisoire. En tout cas, je trouverais ça intéressant qu'elle devienne elle-même cheffe d'une nation à part entière.

Par contre, les dessins de Andrea Broccardo ne sont pas terribles.

Green Lantern Season 2 #6

"Assault on Sector General" par Grant Morrison, Liam Sharp, Steve Oliff et Steve Wands • DC Comics

Image : Liam Sharp, Steve Oliff et Steve Wands (DC Comics)

Forcément, en revisitant le passé de Hal Jordan à la manière du scénariste Grant Morrison, il y a deux époques où le personnage a campé un autre rôle que celui de Green Lantern qui sont incontournables. La première de celle-ci se profile ici, en fin de numéro.

Mais avant d'arriver dessus, Morrison et Liam Sharp confirment que cette série devrait ravir les fans de la série télé Doctor Who. C'est barré et l'intrigue d'un épisode se métamorphose continuellement arrivant à une résolution pour le moins inattendue. Autant dire que Hal Jordan va se souvenir de son séjour à l'hosto.

Immortal Hulk #36

"The Thing in the Tube" par Al Ewing, Joe Bennett, Ruy José, Matt Milla et Cory Petit  • Marvel Comics

Image : Joe Bennett, Ruy José et Matt Milla (Marvel Comics)

Joe Bennett revient aux dessins et Al Ewing lui réserve le meilleur, à savoir une succession de scènes dérangeantes - voire immondes. Ainsi, le titre reprend de sa splendeur d'un côté graphique.

Le scénario est quant à lui toujours aussi excellent. On sent la construction sur le long terme et la volonté de Ewing de torturer ses protagonistes qui sont pour la plupart immortels. Cela marche vraiment bien !

Marauders #11

"To Live and Die on Krakoa" par Gerry Duggan, Stefano Caselli, Edgar Delgado et Cory Petit • Marvel Comics

Image : Stefano Caselli, Edgar Delgado et Cory Petit (Marvel Comics)

Épisode marqué cette fois par l'écriture des personnages. Si nous avions bien compris que Gerry Duggan prenait du plaisir à écrire Emma Frost, cela m'en donne tout autant de le voir donner un bon moment à Ororo Munroe.

Je voyais venir le final dès l'annonce de cet épisode mais, ce n'est pas grave, le voyage en valait la peine.

Seven Secrets #1

Par Tom Taylor, Daniele Di Nicuolo, Walter Baiamonte et Ed Dukeshire • $3.99

Image : Daniele Di Nicuolo, Walter Baiamonte et Ed Dukeshire (BOOM! Studios)

Il existe sept secrets capables de changer le monde. Afin qu'ils ne soient pas révélés à de mauvaises personnes, chacun d'entre eux est gardé par une personne sur-entraînée. L'histoire de ce premier numéro s'intéresse à deux de d'entre elles qui ont bravé l'interdit en ayant une relation intime donnant ainsi naissance à un enfant.

Tout se passe très rapidement dans ce premier numéro mais l’exécution est d'une efficacité folle notamment grâce au talent d'écriture de Tom Taylor qui sait comment introduire les grands concepts et les personnages principaux de sa série et des dessins de Daniele Di Nicuolo donnent l'impression que tout va à cent à l'heure mais en restant très lisible.

J'avoue l'équipe créative est ce qui m'a incité à découvrir cette nouvelle série, sans parler de la confiance que j'ai envers l'éditeur BOOM! Studios qui propose les titres que je préfère en ce moment. En tout cas, ce premier numéro prouve que je pouvais faire confiance à tout ce bon monde, j'ai hâte de découvrir la suite.

Something is Killing the Children #9

Par James Tynion IV, Werther Dell'Edera, Miquel Muerto et Andworld Design • BOOM! Studios

Image : Werther Dell'Edera et Miquel Muerto (BOOM! Studios)

Cet épisode repose essentiellement sur un face à face entre James sur son lit d'hôpital et Erica qui vient le voir, et c'est la première fois que ces deux-là discutent franchement. L'occasion donc de nous raconter les origines de la chasseuse de monstres et de l'activité douteuse de l'Ordre de St-George.

Le constat est sans équivoque : c'est très bien écrit, les dialogues sont précis, il y a un véritable échange qui se fait entre les deux protagonistes et le rythme est prenant. Sans parler de l'art d'amener une nouvelle situation dramatique qui va compliquer les affaires d'Erica.

C'est du très bon !

Venom #27

"Venom Beyond" Part 2 par Donny Cates, Juan Gedeon, Jesus Aburtov et Clayton Cowles • Marvel Comics

Image : Juan Gedeon, Jesus Aburtov et Clayton Cowles (Marvel Comics)

Je retiens de cet épisode surtout la partie graphique signée Juan Gedeon et Jesus Aburtov qui donnent un côté rock'n roll à l'ensemble. C'est rade, rugueux tout en étant dynamique. Une très belle découverte pour ma part.

Wonder Woman #760

Par Mariko Tamaki, Mikel Janin, Jordie Bellaire et Pat Brosseau • DC Comics

Image : Mikel Janin, Jordie Bellaire et Pat Brosseau (DC Comics)

Le premier épisode signé par cette nouvelle équipe créative m'avait plus que séduit, celui-ci fait de même. Me voici donc officiellement accroc à cette série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *